Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Éducation/Réforme

Tenue d’un atelier de travail autour de la première version du Plan décennal d’éducation et de formation

 

Port-au-Prince, le 15 Janvier 2018



Le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Pierre Josué Agénor CADET a lancé, le dimanche 14 janvier 2018, au Royal Decameron (Côte des Arcadins), un atelier de trois jours portant sur la finalisation du Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF).


Cet atelier de travail doit permettre aux membres du Comité technique intersectoriel de faire le  point sur le premier jet du Plan décennal 2017-2027 du MENFP en élaboration depuis plusieurs mois. Il s'agira d'opérer les premières corrections à apporter au texte, de discuter autour des  choix à faire pour les stratégies de financement dudit Plan, et de faire des propositions pour sa mise en œuvre.


Cette initiative soutenue par un ensemble de partenaires, entre autres, l’UNESCO, l’UNICEF et la Coopération canadienne, entend permettre, selon Mme Carolde Alliance, membre du Comité technique, de regarder avec optimisme l’avenir de l’éducation dans le pays.


Ce document d’importance majeure pour la réforme du secteur de l'éducation devrait répondre répondre aux enjeux et défis majeurs de l'éducation pour les dix prochaines années en tenant du Plan de développement de développement global du pays, des préoccupations du gouvernement, du secteur de l'éducation et du Cadre d'action 2030 en éducation  révisé à travers l’atelier. Il est le fruit de consultations auprès de divers secteurs de la vie nationale, des cadres et techniciens du MENFP et et des partenaires techniques et financiers.


Le consultant principal à l’élaboration du document, M. Georges Gaston Mérisier, indique que ce document, dont l’approche met un accent particulier sur tous les niveaux du système, se veut très ambitieux. Il émane des réflexions qui s’articulent du préscolaire à l’enseignement supérieur. Il s’agit en effet d’un instrument de cadrage visant à redresser le système éducatif.


Selon le titulaire du MENFP, ce document constitue un outil majeur pour l’avancement du secteur et l’amélioration de la qualité de l’éducation qui demeure un défi. Il servira, indique-t-il, à orienter et à cadrer toutes les actions dans le domaine de l’éducation. « Nous pouvons atteindre notre objectif avec beaucoup d’efforts », croit M. CADET.


« Le Plan décennal, insiste-t-il, est condamné à n’être pas un plan relégué dans les tiroirs. Il doit servir pour innover, faire avancer le secteur et développer le système.»

Le ministre Pierre Josué Agénor CADET a exprimé sa satisfaction de voir disponible une première ébauche du document et a profité de l’occasion pour saluer le support des partenaires techniques et financiers et a aussi remercié les membres du Comité technique pour leur support continu à cette démarche. « Mais cette satisfaction, ajoute-t-il, sera totale lorsque le plan sera finalisé et présenté aux acteurs concernés, notamment le président de la République. »


Il s’agit en effet d’un document qui permettra d’espérer des progrès rapides et encourageants en matière d’accès universel à l’éducation. Il a été rédigé en vertu de quelques constats négatifs relevés dans le système éducatif.


De son côté, le représentant-résident de l’UNESCO en Haïti, l’ambassadeur Paul Gomis qui a placé quelques mots à l’ouverture de l’atelier, a fait part de quelques préoccupations qui constituent un handicap au développement du système éducatif haïtien. Il suggère l’ajustement du document afin d’avancer rapidement et trouver les stratégies nécessaires pour sa divulgation.


A noter que
Comité technique est  constitué de sept membres : Bayard Lapommeray (UEP), Unité d'Études et de Programmation (UEP), instance du MENFP chargée du pilotage du dossier; Carole Alliance (cabinet) ; Jacques Michel Gourgue (Ambassade du Canada); Georges Mérisier (consultant principal) ; Denès Metellus (Direction générale/MENFP) ; Galia Volel (UNICEF) ; Paul Gomis (UNESCO).


 

 

 

Bureau de communication/MENFP

 


Loading image. Please wait
© 2017 © MENFP