Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Education/Atelier/MENFP

Atelier de trois jours consacré à la finalisation du test d'évaluation de la 7e Année Fondamentale

 
Port-au-Prince, le 01 Avril 2017


 

Dans la perspective de ces évaluations prévues en mai 2017, Le ministère de l'Education nationale organise, à Jacmel, un atelier de trois jours consacré à la finalisation du test d'évaluation de la 7e Année Fondamentale. Les activités ont démarré le jeudi 30 mars 2017. L' atelier réunit une vingtaine de cadres de la DAEPP, de la DCQ et de la DPCE. Deux inspecteurs, trois enseignants et un directeur de lycée y prennent part également.

 

 

Loading image. Please wait

 

Dans la perspective de ces évaluations prévues en mai 2017, Le ministère  de l'Education nationale organise, à Jacmel, un atelier de trois  jours consacré à la finalisation du test d'évaluation de la 7e Année Fondamentale. Les activités ont démarré le jeudi 30 mars 2017. L' atelier réunit une vingtaine de cadres de la DAEPP,  de la DCQ et  de la DPCE. Deux inspecteurs,  trois enseignants et un directeur de lycée y prennent part également.

 Pour ce premier jour,  les participants analysent les résultats des pré-tests en mathématiques,  communications créole et française administrés dans cinq écoles dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Opération conduite le 8 mars dernier.Préparation des tests d'évaluation de 4ème et de 7ème années fondamentales.

Dans  le cadre de cet atelier, les items sont analysés, globalement au regard de leur indice de difficulté et de la performance des élèves.

Les données recueillies et l'analyse comparative du niveau discriminant des items i.e. la différence statistique entre le nombre de bonnes et de mauvaises réponses conduira à un réaménagement des tests.

 Le 16 mai prochain, la phase pré -pilote sera lancée. Les tests et les questionnaires améliorés seront administrés à plus de trois mille élèves dans soixante écoles publiques et non-publiques à l'échelle nationale. Les résultats obtenus devraient permettre d'améliorer davantage les tests et les questionnaires.

Ce deuxième travail étant fait,  le MENFP sera en mesure de standardiser ces outils et les soumette à un  echantillon d'élèves plus important et plus représentatif de la catégorie diversifiée des écoles haïtiennes.

A travers cette initiative,  le MENFP -contrairement aux examens officiels -  cherche à évaluer les élèves,  en le faisant le travail des enseignants et la qualité réelle du processus enseignement -apprentissage.

 Il importe de le mentionner ces opérations serviront à mesurer - sans notation - la vraie valeur des élèves tout en repérant les erreurs dues à la nature des tests et aux conditions de leur passation.

Elle permettra d'identifier les problèmes, et de là inciter à  des prises de décisions en vue d'une meilleure gouvernance du système.

 La première journée de cet atelier a été animée par  le directeur Wilnor Pierre,  chargé de l'Evaluation des acquis scolaires au MENFP et le professeur Roller Saint -Pierre de l'Institut haïtien de formation en sciences de l'éducation (IHFOSED),  sous-contracté par  l'Association internationale pour l'évaluation du rendement scolaire (IEA) qui,  elle -même travaille pour la BID, bailleurs de fonds du projet.

Parallèlement à la 7e Année Fondamentale,  la même opération cible les élèves de la 4e Année. Toujours à la date du 16 mai 2017, ils seront plus de cent mille à être évalués dans les disciplines déjà mentionnées,  à savoir Communications créole et française,  et Mathématiques.



 

 

 

Bureau de communication/MENFP

© 2017 © MENFP