Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com


Education/privilèges aux enseignants

De nouveaux partenaires rejoignent la Carte avantage éducation

 
Les privilèges accordés aux personnels pédagogique et administratif s’élargissent avec l’arrivée de nouvelles entreprises qui adhèrent à la Carte avantage éducation (CAE). Le MENFP a signé officiellement un protocole d’accord ce jeudi 30 juillet 2015 avec plusieurs compagnies qui offrent des tarifs préférentiels et d’autres avantages incitatifs de manière à capter ces potentiels acheteurs.
   
   

 

La Banque nationale de crédit (BNC), la Maison Henri-Deschamps, la Comp-Haiti, la Valério-Canez sont les nouvelles entreprises partenaires de la CAE. Un protocole d’accord scellant officiellement ce partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle a été signé par le titulaire du MENFP, M. Nesmy MANIGAT et les principaux responsables de ces entreprises.

Précisant les engagements de chaque partenaire dans le cadre de la CAE, le protocole indique également les avantages offerts par les compagnies participantes. Ainsi, les produits de ces entreprises sont proposés à des prix attractifs à ces consommateurs potentiels que sont les enseignants et les autres personnels de l’éducation comme les chefs d’établissements.

A titre indicatif, la Maison Deschamps offre 20 % de réduction sur les livres et les matériels scolaires, Valério-Canez, 15 % sur ses produits hors promotion, Comp-Haiti, 10 %, et la BNC, plusieurs incitatifs sur ses produits comme des réductions sur les services offerts.

Ceci porte à cinq à date le nombre d’entreprises partenaires de la CAE, avec la NATCOM qui a été le premier à se lancer dans la démarche. Déjà, 70 000 personnes bénéficient avec cette compagnie téléphonique mixte d’un SIM carte gratuit contenant un crédit mensuel de 250 gourdes pour appels et utilisation d’internet.

Le ministre MANIGAT a salué l’intérêt de ces entreprises à cette initiative du MENFP qui s’inscrit dans la perspective d’accompagner les enseignants pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Chaque avantage offert peut permettre en effet aux enseignants de faire des économies qui peuvent être utile pour des besoins urgents de leur famille, a souligné le numéro Un du ministère.

Plaçant un mot en la circonstance, les représentants des entreprises applaudissent cette action du ministère et se réjouissent de participer à cette belle aventure au profit des enseignants.

Le directeur général de l’OFATMA, présent en la circonstance, a présenté la Carte assurance, sur demande du MENFP. Monsieur Marc Rudolphe Saint-Albin a expliqué le fondement et l’importance de cette carte qui va contribuer à faciliter l’accès aux soins de santé des assurés sans cette paperasse constante préalable qui constituait un facteur de blocage ou de retardement aux soins. Environ 5 000 cartes sont déjà prêtes pour distribution et les autres suivront, a informé le DG de l’OFATMA.

D’autres entreprises évoluant en régions doivent rejoindre la CAE afin de faciliter l’accès à ces privilèges aux enseignants dans les départements, a souligné le ministre MANIGAT, visiblement satisfait des premiers pas accomplis avec la CAE.

Lancée en janvier 2015, la Carte avantage éducation ci-devant Carte avantage enseignant donne accès à des biens et services fournis par des entreprises publiques et privées, des organismes autonomes locaux et internationaux opérant sur le territoire national, à des prix préférentiels.

Au niveau du système éducatif, la CAE est octroyée à tout détenteur d’un Permis d’enseigner (PE) et au personnel administratif des établissements scolaires accrédités. En attendant, suite au recensement de septembre 2014, le Permis provisoire d’enseigner est délivré à tout participant de l’enquête et aura deux ans pour se mettre à jour comme enseignant.

 

 

 

Bureau de presse

 

 
AUTRE ACTUALITES
   
Examens Officiels/Bac unique
Bon début des opérations
   
HORAIRE DES EXAMENS OFFICIELS
   
  COMMUNIQUE DE PRESSE
Examens d’État : 78 374 candidats attendus aux examens du bac dont 73 898 pour le bac régulier, 2 293 pour le bac permanent et 2 183 pour le Nouveau secondaire
   
Examens d’État/ 9ème année fondamentale
Satisfaction générale pour le bon déroulement des épreuves
   
COMMUNIQUE DE PRESSE
Examens d’État : 206 330 candidats attendus aux examens de 9e A.F, prévus du 22 au 24 juin 2015
   
Education/Examens d’Etat
Le MENFP satisfait de l’évaluation de la 4e A.F.

 

   
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
© 2015 © MENFP