Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com


Education / Sport

Lancement du Championnat interscolaire

 

C’est le Premier ministre Evans Paul qui a donné le coup d’envoi de ce Championnat interscolaire, le vendredi 6 mars 2015, au Parc Ste Thérèse de Pétion-Ville en présence des ministres de l’Education nationale et de la Jeunesse et des Sports. 32 équipes doivent prendre part à cette compétition dans l’Ouest.

 
   
   

Susciter un comportement responsable et le sens de solidarité chez les jeunes, ce sont, entre autres, les deux principaux objectifs de ce championnat qui mettra aux prises les équipes venant des dix départements scolaires en phase finale.


Prévue du 6 mars au 17 mai 2015, la compétition doit réunir dans le département de l’Ouest 30 lycées et deux collèges. Comportant deux phases, le championnat se jouera sur huit terrains : Stade Sylvio Cator, Parc Sainte Thérèse, Centre Sportif Dadadou, Centre sportif de Carrefour, Terrain du Drapeau, Parc de Petit-Goâve, Parc de Gressier et Centre Joseph Blatter. Les 32 équipes, regroupées par région, sont divisées en huit poules de quatre. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour le tour suivant.


Un Front commun pour l’encadrement des jeunes

 Pour les titulaires des ministères de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC), respectivement MM. Nesmy MANIGAT et Jimmy ALBERT, il s’agit, par cette action, de promouvoir les sports dans les écoles en vue d’assurer un meilleur encadrement des jeunes et inverser la courbe de la violence en milieu scolaire. La veille, au cours d’une conférence de presse conjointe, les deux ministres évoquaient l’idée d’un « Front commun pour l’encadrement des jeunes ».


Invitant les jeunes à fraterniser au cours de ce championnat, le ministre MANIGAT en a profité pour lancer un appel à la non-violence à l’école et au sein de jeunes : « tèt frèt nan mitan nou pou evite vyolans nan lekòl e ant elèv ».  Le numéro Un du MENFP qui se réjouit du partenariat avec le MJSAC au profit de la jeunesse scolaire, dit croire que cette compétition permettra sans doute de découvrir de nouveaux talents. Visiblement satisfait, le ministre de l’Education nationale a annoncé de nouveaux aménagements dans la réforme curriculaire en cours où une meilleure place aux activités sportives sera accordée.


Découvrir de nouveaux « Messi et Manno Sanon »

Abondant dans le même sens, Le ministre Albert dit espérer découvrir de nouveaux « Messi » dans ledit championnat. Le numéro Un du MJSAC voit déjà d’énormes possibilités pour les jeunes à travers le football à l’instar des grandes vedettes de la planète foot.


Pour sa part, le chef du gouvernement se réjouit du lancement du championnat national interscolaire de football, après 30 ans d’interruption en rappelant que Manno Sanon fut découvert quand il jouait au lycée de Pétion-Ville.


La cérémonie s’est déroulée en présence des joueurs des équipes concernées, fanfare accompagnant, avec des majorettes et des shows acrobatiques sur fond de décibels électrisant la foule présente.
Le lycée Pétion et le Petit séminaire du collège Saint Martial ont donné les premiers coups de pied de ce Championnat lors d’un match d’exhibition, le vendredi 6 mars. Les Lycéens, mieux préparés, ont surclassé leurs adversaires en les battant par 4 buts à zéro.

 

 

Bureau de presse/MENFP


.
 
Loading image. Please wait

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2015 © MENFP