Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Education/MENFP

Lancement de l'année scolaire ce 4 septembre sous le signe de l'unité, de la rupture et de la lutte contre la corruption

 

Port-au-Prince, le 04 Septembre 2017

 

 

Loading image. Please wait

 

 


Lancement de l'année scolaire ce 4 septembre sous le signe de l'unité, de la rupture et de la lutte contre la corruption

Unité, rupture et lutte contre la corruption sont trois éléments clés qui ont traversé les principaux discours des officiels.

La cérémonie officielle de lancement de l'année académique 2017-2018 a eu lieu ce lundi 4 septembre au lycée Alexandre Pétion en présence du Président de la République, du Premier ministre et du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle.

Le chef de l'Etat, SEM Jovenel MOISE, a appelé tous les secteurs et les agents éducatifs à s'inspirer de la volonté et de la détermination des héros nationaux de 1804 pour affronter les nouveaux défis qui interpellent la nation et gagner de nouvelles batailles pour le développement du pays. Unité dans la diversité, a-t-il dit, pour faire front commun pour le développement du pays.

Le Ministre CADET a également appelé tous les agents éducatifs et la population en général à faire " ce faisceau pour ouvrir un peu plus les chemins de la connaissance et de la lumière.

On ne peut plus continuer avec cette école de l'échec et un système éducatif totalement désuet, c'est la forte affirmation du Président de la République et du Ministre CADET qui en appellent à un grand coup de balai pour la rupture nécessaire.

"Chacun de nous peut apporter sa contribution dans la construction de la nouvelle école haïtienne", a affirmé le titulaire du MENFP qui invite tous les acteurs à s'investir dans ce combat pour le renouveau du système éducatif.

La situation est grave dans le secteur. Il est temps de changer la donner et amorcer une nouvelle étape pour la renaissance du secteur, insistent les deux principaux responsables d'Etat.

La problématique de l'inspectorat, l'absentéisme des profs, l'irresponsabilité des directeurs d'écoles, le manque d'éthique et de déontologie sont cités parmi les maux affectant le système qu'il faut guérir.
La lutte contre la corruption a été aussi au centre des interventions du Président MOISE et du ministre CADET.
La corruption empêche tout progrès et ronge notre société, indique le chef de l'Etat qui affirme sa volonté pour déraciner ce mal une fois pour toutes en demandant la collaboration de toutes et de tous à ce combat nécessaire.

Le numéro Un du MENFP qui a dénoncé également toute forme de corruption au sein de l'école et des institutions éducatives a affirmé sa volonté à la combattre sous toutes ses formes afin que l'argent dépensé par l'Etat aille effectivement au profit des enfants en salle de classe.

Dans son message, le ministre CADET a un mot spécial pour chaque acteur du système, en particulier les parents, pour leur support qui a rendu possible cette rentrée scolaire tout en affirmant la volonté du MENFP de les accompagner pour faciliter le bon déroulement de l'année académique.

Le Ministre a aussi salué l'appui du Président de la République et du Premier ministre pour leur support aux actions du MENFP pour la réforme du secteur et la matérialisation des promesses envers les enseignants.

 

 

 

 

 

Bureau de communication/MENFP


© 2017 © MENFP