Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com


Éducation/Élections

Les écoles publiques mises à la disposition du CEP pour les prochaines élections

   
   

 

Le titulaire du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Nesmy Manigat, et le président du Conseil électoral provisoire (CEP), M. Pierre Louis Opont, ont signé, le mercredi 5 août au bureau central du ministère, un protocole d’accord sur la mise à disposition des établissements scolaires publics et du personnel de soutien pour la tenue des élections législatives prévues le dimanche 9 août en cours.


La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé des questions électorales, M. Jean Fritz Jean-Louis, du directeur général du MENFP, M. Rénold Telfort et d’un membre de cabinet du ministre Manigat, M. Charles Levelt Joseph.


« Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle se dit honoré de remplir l’une de ses missions de services publics, en appuyant, selon le vœu du gouvernement, le Conseil électoral provisoire (CEP), afin de contribuer à la réussite du vote démocratique du 9 août ».


Tous les établissements scolaires publics, ciblés par le CEP, seront mis à disposition du CEP, de  manière gratuite comme Centre et/ou Bureau de vote, a souligné le ministre MANIGAT qui invite toute la chaine du ministère, notamment les directeurs départementaux, les inspecteurs, les directeurs et directrices de ces écoles, leurs gardiens et ménagères à apporter leur plein soutien, en facilitant un appui logistique à la réussite des élections.


En ce sens, le ministre Nesmy Manigat exhorte les responsables d’établissements scolaires publics à mettre les locaux et les mobiliers disponibles deux jours avant le vote.


« C’est pour la première fois que le CEP dispose, sans aucun débours, de l’ensemble des infrastructures scolaires pour l’organisation d’une journée électorale. Les démarches entreprises dans le temps ont été toujours vaines, a indiqué de son côté, le président du CEP, M. Pierre Louis Opont. Cet appui du MENFP, ajoute-t-il, permet à la machine électorale de faire une économie substantielle sur la rubrique budgétaire en général allouée à la location d’espace pour organiser les centres de vote.


« C’est l’un des premiers pas du CEP vers la nationalisation du système électoral, dans la mesure où l’impression des bulletins et le salaire des membres du Bureau de vote, absorbent une partie  importante du budget électoral », laisse entendre M. Pierre Louis Opont, avant de remercier le ministre Manigat pour son dévouement à cette démarche, à laquelle le président souhaite que d’autres institutions emboitent le pas.


Prenant la parole à titre de témoin, le ministre Jean Fritz Jean-Louis, qui a fait part de son sentiment de satisfaction pour avoir, dit-il, travaillé pour l’accomplissement de cette action, estime que c’est un grand pas dans le processus électoral. Selon lui, cela démontre clairement que la chose électorale est avant tout une affaire nationale.


« Toute la société, tout le pays, tout ce que dispose l’État sont en train d’être mobilisés pour réaliser de bonnes élections dans le pays. C’est un exemple à suivre et je complimente le ministre Manigat pour avoir fait preuve de compréhension », conclut le ministre Jean Fritz Jean-Louis.

 

 

 

 

Bureau de presse

 

 

 

 

 

 

 

   
Signature du protocole d’accord sur la mise à disposition des établissements scolaires publics et du personnel de soutien pour la tenue des élections législatives prévues le dimanche 9 août en cours.

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
© 2015 © MENFP