Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com


MENFP

Brève présentation du parcours de Jean Beauvois Dorsonne

 

 

RÉPUBLIQUE D’HAITI

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 

 

Brève présentation du parcours de Jean Beauvois Dorsonne


 

Né le 7 décembre 1966 à Verrettes (Artibonite), Jean Beauvois Dorsonne détient un master en sciences humaines et sociales, obtenu de l’université de Créteil, Paris XII, France en 2003. Normalien supérieur, option sciences sociales (1991), il est aussi licencié en droit (2003), avocat actif, membre du Barreau de la Croix-des-Bouquets. Il a également participé au Programme intégré de management (PIM) en 2001, assuré par l’Ecole nationale d’administration publique.

Il a cheminé dans le secteur de l’éducation où il a fait ses débuts comme enseignant en 1989. Professeur d’histoire et de Géographie, il a enseigné dans plusieurs collèges à Saint-Marc, à Verrettes à Port-au-Prince d’octobre 1989 à février 1992. A partir de cette année, il devient directeur du lycée Jacques Stephen Alexis de Verrettes où il contribue à sa mise en place jusqu’en 1994. De janvier 1995 à avril 1999, il est directeur du lycée Sténio Vincent de Saint Marc.

A compter de cette date, il devient inspecteur à l’enseignement secondaire dans le département de l’Artibonite jusqu’à janvier 2000. Environ deux ans après, en avril 2002, il devient Inspecteur principal à l’enseignement secondaire dans ledit département jusqu’en janvier 2003.

Un peu plus tard, on le retrouvera au bureau central du ministère tantôt comme membre du cabinet du ministre (mai 2010 à septembre 2011), tantôt comme coordonnateur à la Direction générale du MENFP (de 2011 à date).

Monsieur Dorsonne a aussi offert ses services dans des projets de développement dans l’Artibonite comme le Programme de développement de jeunes, financé par la Fondation Kellogg, et le Projet d’appui à l’école nouvelle dans l’Artibonite (PAENA), financé par la coopération canadienne. Cela, à titre de directeur.

De 2006 à 2010, on le retrouve aussi au Parlement haïtien comme député du peuple à la 48ème législature, où il jouera le rôle de Président de la Commission Education de janvier 2007 à mai 2010.

Il s’agit donc d’un homme du sérail qui connait le monde de l’éducation. Qu’il s’agisse du PNEF, du Plan opérationnel 2010-2015, du document produit par la commission présidentielle pour un Pacte national de l’éducation et plus récemment des 12 mesures, Monsieur Dorsonne connait bien lesdits documents pour avoir évolué dans le secteur, on ne peut que s’en réjouir que cela peut lui offrir une meilleure compréhension et appréhension des grands dossiers du MENFP et des urgences.

 

 

 

 


Bureau de presse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2016 © MENFP