Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com


Education/Partenariat/Forum des anciens ministres

Vers la mise en place d’un Forum des anciens ministres d’Education en appui aux projets du secteur

 

Organisée à l’initiative du ministre Nesmy MANIGAT, cette rencontre a réuni 12 anciens ministres d’Education qui apportent leur appui à la démarche de constitution d’un Forum d’anciens ministres d’Education devant  alimenter les réflexions en éducation et donner des avis-conseils au titulaire du MENFP pour la bonne marche du secteur.

 

 

 

 

Faire le point sur l’état de l’éducation en Haïti, établir un bilan sur les avancées par rapport aux objectifs du millénaire pour le développement et initier un partenariat actif pour l’agenda éducatif post 2015 ont été les principaux objectifs de cette réunion d’anciens ministres de l’Éducation nationale, tenue le jeudi 19 février 2015 à la salle Joseph C. Bernard du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).

Le ministre MANIGAT se réjouit, dit-il, de l’accueil des anciens ministres à cette initiative du MENFP qui s’inscrit dans le cadre d’un vaste mouvement partenarial devant impliquer tous les secteurs de la vie nationale pour affronter les nouveaux défis dans le secteur de l’éducation et poursuivre la réforme en cours.

Le titulaire du MENFP dit croire qu’à travers leurs vécus professionnels et leurs expériences, ces anciens ministres peuvent soumettre des propositions pertinentes, susceptibles de renforcer les avancées de la réforme éducative en cours vers une éducation de qualité. Comptant sur le recul et le sens critique de ces anciens chargés de l’éducation du pays, le ministre Nesmy Manigat dit souhaiter que ces derniers participent activement au plaidoyer pour la multiplication par 2 du budget de l’éducation qui s’élève actuellement à  16 milliards de gourdes.

« Il doit y avoir un investissement beaucoup plus soutenu si l’on veut  parvenir à une école de qualité tant souhaitée, a fait remarquer le ministre. J’ai besoin de vous. Le pays a besoin d’une entente sur l’éducation. C’est un grand chantier qu’un ministre ou même un gouvernement ne peut pas embrasser seul », a souligné le ministre Manigat aux anciens ministres de l’Éducation.

Saluant cette action du ministre MANIGAT,  présentée comme une grande première dans les annales de l’éducation, plusieurs anciens ministres comme Leslie Voltaire, Charles Poisset Romain, Marie Carmelle Paule Austin, Myrtho Célestin Saurel, Charles Tardieu souhaitent pouvoir apporter leur pierre à ce nouvel édifice qu’ils souhaitent pérenne.

Reconnaissant que l’instabilité chronique et la durée de vie limitée des ministres ont un impact sur les réformes à opérer dans le secteur et le renouveau de l’école haïtienne, ils souhaitent un consensus sur la chose éducative qui doit apporter les transformations majeures dans la société haïtienne. L’ancien ministre Voltaire a, en ce sens, insisté sur la nécessité de valoriser l’éducation qui favorise la mobilité sociale. Pour Réginald Paul, il faut porter l’attention sur des points clés qui peuvent faire bouger les choses car on ne peut agir sur tous les fronts, compte tenu des limitations des ressources de l’Etat.

Intervenant lors d’un point de presse aux termes des échanges, l’ancien ministre de l’Education nationale, Rosny Desroches qui dit soutenir la mise en œuvre de l’Office national du partenariat en éducation (ONAPE), a estimé qu’un  forum des anciens ministres de l’Education en vue de réfléchir sur les problèmes de l’éducation, peut être utile. Il s’agit d’une initiative pertinente qui vient à point nommé, selon lui, compte tenu de la conjoncture actuelle. Il dit espérer que cela portera ses fruits et surtout qu’elle serve d’exemple à tous les autres secteurs de la vie nationale. On a besoin de forums de ce genre qui puissent contribuer au développement du pays.


Loading image. Please wait

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2013 © MENFP