Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Education/ Formation professionnelle/ Signature accord de coopération

Renforcer le sous-secteur de la formation professionnelle

 

Port-au-Prince, le 30 Juin 2017,

 

     

 

 Un accord de coopération en appui à la formation professionnelle a été signé, ce mardi 29 juin 2017, entre le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), le ministère de l'Agriculture, des Ressources naturelles et du développement rural (MARNDR), l'Agence française de développement (AFD), l'Union européenne (UE) et l'Institut national de formation professionnelle (INFP).

Cet accord qui porte sur le financement d’un Projet d'amélioration de la Formation professionnelle particulièrement en milieu rural (PAFMIR) doit contribuer au renforcement de l’offre de formation dans ce sous-secteur de la formation professionnelle. Lancé en 2016 et renouvelable chaque cinq ans, le PAFMIR sera co-financé par l’UE pour un montant de huit millions d’euros et par l’AFD qui apporte un appui de de trois millions d’euros.

Suivant le document de projet, Le PAFMIR doit  notamment permettre  l’augmentation de l’offre de formation dans six centres existants en milieu rural, l’accompagnement  de   réflexions   sur   les   conditions   d’un   dispositif   pérenne   de financement et  le renforcement des capacités de pilotage et de mise en œuvre des réformes par l’Etat.

Selon Philippe Bauduin, Directeur général adjoint de l'AFD pour la Caraïbe, ce projet vise à offrir une formation professionnelle de qualité aux jeunes vivant en milieu rural. Cela aura un impact positif sur le développement local, estime M. Bauduin.

Pour sa part, Le représentant-résident de l’Union européenne, L'ambassadeur Vincent Degert, se réjouit de la signature de cet Accord qui va contribuer, selon lui, à l'intégration socio-économique des jeunes et à l'amélioration de l'offre de la formation professionnelle.

Selon l'ambassadeur Degert, cet investissement permettra au pays de disposer de ressources humaines de qualité et aura un impact dans la lutte contre la pauvreté tout en augmentant le niveau de compétitivité du pays.

La Directrice générale de l'INFP, Madame Maggy DURCE, dit compter sur les retombées de ce projet qui  valorise les métiers agricoles et d'autres professions propres au milieu rural.

Présidant la cérémonie tenue au Centre pilote de formation professionnelle de Varreux, le titulaire du MENFP a remercié l’AFD et l’UE pour leur support à ce projet.  Le ministre CADET salue cette coopération dynamique qui s’engage entre le MENFP, le MARNDR, le Bureau de l’Ordonnateur national, l’UE et l’AFD pour le développement du sous-secteur de la formation professionnelle. Il dit croire que ce projet permettra  au ministère de progresser dans sa démarche de réforme de ce sous-secteur.  

Le Ministre CADET se dit persuadé que le développement du pays passe par la formation de techniciens de haut niveau en vue de  répondre aux besoins des entreprises surtout avec la modernisation des outils de travail et le numérique qui prend de plus en plus une place importante dans la gestion des entreprises.

 

 

Loading image. Please wait

 

 

 

© 2017 © MENFP