Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




MENFP/Statistique scolaire

Les points forts et les contraintes de la campagne de statistique scolaire 2015-2016

 

Port-au-Prince, le 25 Janvier 2017,

 

 

Le directeur général du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Louis Mary Cador a procédé, le jeudi 26 janvier, au lancement d’un atelier d’évaluation de la campagne de statistique scolaire 2015-2016. Cette activité tenue à l’hôtel Montana à l’initiative de la Direction de la Planification et de la Coopération Externe (DPCE), a réuni les directeurs départementaux d’éducation (DDE), des agents de terrain et d’autres cadres du bureau central et des structures déconcentrées du MENFP.

 

 

Il était question de présenter des tendances statistiques 2011-2016, d’évaluer la stratégie utilisée pour la campagne 2015-2016, mais aussi et surtout de statuer sur les nouvelles stratégies à mettre en place pour mieux réussir la campagne 2016-2017.


Les échanges ont surtout porté sur les points forts de l’enquête, les difficultés rencontrées par rapport à l’organisation, au budget et aux problèmes inhérents. Les travaux en atelier dirigés par l’assistante directrice de la DPCE, Mme Kattie P. Jean-Baptiste se sont déroulés autour de trois thématiques principales : fiabilité des données, accès aux données et importance des informations collectées dans le cadre de la gouvernance du secteur.


Selon le directeur de la DPCE, M. Yves Roblin, il est important pour le ministère d’organiser tous les ans, une enquête scolaire qui est un élément de la Carte scolaire. Ce qui permettra, ajoute-t-il, d’actualiser les données déjà disponibles en vue de prendre les mesures nécessaires pour l’avancement du système.


Cependant, le responsable de la DPCE dit avoir rencontré des embuches dans la collecte des données, notamment en ce qui concerne la saisie et les remontées des questionnaires au niveau des Directions départementales d’éducation (DDE).


« Bon gré, mal gré, nous avons pu collecter plus de 80% des questionnaires », informe M. Roblin, avant d’indiquer que les résultats de la campagne de statistique scolaire 2015-2016 seront prêts au début du mois de février pour les suites utiles.


D’après le numéro 1 de la DPCE, les quelque 20% restant des questionnaires non encore collectés et traités se résultent à des difficultés indépendantes de la volonté de sa direction.


Le MENFP, rappelons-le, a institué depuis 2011, une « Journée nationale de statistique scolaire » chaque dernier vendredi du mois de janvier. Nonobstant, cette année à cause des soubresauts, la date n’est pas respectée par la DPCE qui compte se rattraper le 31 mars 2017.

 

 

Bureau de presse/ MENFP

 

 

Loading image. Please wait

 

 

 

© 2017 © MENFP