Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Education/ MENFP

Visite de courtoisie, de solidarité et d'évaluation au collège Évangélique de Maranatha à Bolosse.

 

Port-au-Prince, le 28 Novembre 2017

 

 

Loading image. Please wait


Visite de courtoisie, de  solidarité et d'évaluation au collège Évangélique de Maranatha à Bolosse.


Apporter son soutien au personnel de l'école et aux élèves, évaluer l'étendue des dégâts et les supports à envisager par le MENFP, tels sont les principaux objectifs de la visite effectuée ce mardi 28 novembre 2017 au collège Évangélique de Maranatha par le Ministre de l’Education Nationale et de la Formation professionnelle.


Dans sa visite de terrain audit collège, Pierre Josué Agénor CADET a pu personnellement évaluer l'état de traumatisme chez les élèves, particulièrement les tout-petits, à travers leurs réactions et les questions posées. Le Ministre CADET a exprimé ses sympathies aux élèves et au personnel de l'école en les invitant à poursuivre le travail d'éducation, incontournable pour la réussite des jeunes.


Après évaluation de la situation, le Ministre Cadet promet d'apporter  un soutien psychosocial aux enseignants et aux élèves afin de les aider à évacuer le stress post traumatique. De plus, il attend le relevé des dégâts enregistrés à l'école en vue d'un accompagnement financier. Le Collègue en aura besoin, dit-il, pour remplacer les matériels détruits ou volés dans les salles de classe, à la bibliothèque et au laboratoire informatique.


Le Ministre Pierre Josué Agénor Cadet était accompagné lors de sa visite au Collègue Évangélique de Maranatha des sénateurs Jean Renel Cénatus, Dieupie Chérubin, du député Pierre Julien Féquière; en compagnie du pasteur Sylvain Exantus, président de la Fédération protestante d'Haïti, du pasteur Jean Bilda Robert, vice-président de l'Union évangélique baptiste d'Haïti et de Me Osner Févry, l'un des avocats de l'UEBH.


Au cours de son intervention, le numéro Un du MENFP a déploré, une fois de plus, qu'une école, sanctuaire pour la formation des jeunes, soit le théâtre d'événements aussi sanglants que ceux du 13  novembre, tout en invitant chaque acteur à oeuvrer pour une société, respectueuse des valeurs de respect de l'autre, de solidarité et de tolérance.

 

 

 

 

 

 

Bureau de communication/MENFP

© 2017 © MENFP