Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Education/Sud-est/Infrastructures scolaires

Le parc scolaire du Sud-est s’élargit avec deux nouvelles écoles nationales inaugurées à Belle-Anse et à Thiotte

 

Port-au-Prince, le 09 Decembre 2016,

 

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Jean Beauvois DORSONNE, a procédé, le vendredi 9 décembre, à l’inauguration de deux nouvelles écoles nationales dans le Sud-est, précisément  à Calumette (Belle-Anse) et à Colin (Thiotte). Cérémonie déroulée en présence des responsables du FAES et de la BID, deux institutions partenaires impliquées dans la mise en œuvre du projet de construction de ces écoles.

 
     

 

Il s’agit de deux écoles fondamentales complètes équipées de neuf salles de classe pour les trois cycles du Fondamental et deux salles de classe pour le préscolaire. Elles sont conçues pour accueillir, chacune, près de 400 enfants dans un cadre d’apprentissage adapté aux normes établies par le MENFP. Leur  construction s’inscrit dans le cadre de la mise du Programme d’appui à la mise en œuvre du Plan sectoriel de l’éducation et de la réforme éducative en Haïti (AMOPERE).


Le titulaire du MENFP, Jean Beauvois Dorsonne, qui a coupé les rubans inauguraux en compagnie du directeur général du FAES, Lucien Francoeur, et de la représentante de la BID, Mme Anne Sofie W. Olsen, souligne que la construction de ces écoles traduisent un nouvel acte  de la volonté manifeste de l’État d’augmenter les capacités d’accueil dans le secteur public et d’offrir de meilleures opportunités à tous les enfants haïtiens indistinctement.


« Je mesure pleinement toutes les dimensions de cette journée spéciale consacrée à l’inauguration de plusieurs écoles dans le Sud-est qui sont autant de portes ouvertes sur l’avenir des enfants », déclare le ministre Jean Beauvois Dorsonne à la cérémonie inaugurale de l’école nationale de Colin de Thiotte.

Redessiner les sillons de l’avenir

D’après le ministre, avec ces nouveaux bâtiments scolaires, le MENFP redessine les sillons de l’avenir, rebâtit les routes du futur pour nos enfants assoiffés de savoir, celles qui mènent au développement durable et au progrès social, soutient-il, avant de saluer l’engagement des partenaires, notamment la BID et le FAES aux côtés du ministère.


Le numéro Un du MENFP en a profité pour attirer l’attention des communautés, y compris les parents, les élèves et le personnel enseignant sur la nécessité de protéger ces nouvelles installations scolaires qui symbolisent une porte ouverte sur une vie meilleure et un avenir prometteur pour les enfants.


Abondant dans le même sens, le directeur général du FAES, M. Lucien Francoeur, dit croire que l’inauguration de ces nouvelles écoles nationales marque un pas de plus vers la quête de l’amélioration de la qualité de l’éducation dans le pays.


« La communauté de Thiotte vient d’inscrire son nom dans la liste des écoles modernes de standard international du pays. Nous en sommes fiers », martèle M. Francoeur.

Soutenir le MENFP dans ses efforts pour l’amélioration de l’accès à l’éducation

De son côté, Anne Sophie W. Olsen voit dans la mise en place de ces nouvelles écoles, le renforcement du parc scolaire du département, susceptible de faciliter ainsi l’accès.


« C’est un honneur et un privilège pour moi de prendre part à l’inauguration de ces écoles au nom de la BID. Avec la construction de ces écoles, la BID et ses co-financeurs soutiennent les efforts du MENFP dans l’amélioration de l’accès à l’éducation en Haïti », déclare-t-elle à Thiotte.


Selon Mme Olsen, ces constructions témoignent de la volonté des acteurs de travailler en synergie pour le développement et l’épanouissement des enfants.


Notons que trois autres écoles nationales dans le Sud-est : Mahot, de Platon figuier et Caduc seront inaugurées au cours des prochains jours dans la même région.

 

Bureau de communication/MENFP

 

 

Loading image. Please wait
© 2016 © MENFP