Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle jQuery Tabs Demo | Papermashup.com




Education/Petite enfance

Lancement officiel de l’expérience pilote du nouveau curriculum du préscolaire par le ministre CADET

 

Port-au-Prince, le 11 Decembre 2017



Le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Pierre Josué Agénor CADET a lancé, le lundi 11 décembre 2017, à l’hôtel Best Western Premier (Pétion-Ville), l’expérience pilote du nouveau curriculum du préscolaire. Cette activité se poursuivra au cours de cette même semaine dans les départements du Centre, du Nord et du Nord-Est.


   

Il s’agit d’une activité visant à présenter le nouveau curriculum du préscolaire aux différents acteurs concernés. Ces derniers s’approprient de la philosophie du document, de ses objectifs et de ses approches pédagogiques.


L’objectif primordial est de signifier à tous les acteurs du préscolaire qui sont directement impliqués sur le terrain dans le processus de l’implémentation, les changements profonds de comportements et de pratiques indispensables permettant de faciliter un enseignement de qualité.


Lors de la cérémonie, le titulaire du MENFP, Pierre Josué Agénor Cadet dit lancer l’implémentation de ce document, une grande première au niveau de l’éducation préscolaire, avec beaucoup de satisfaction et de joie. Cette nouvelle action du ministère, indique-t-il, marque une nouvelle étape importante dans le développement intégral de la Petite enfance.


Il remercie tous les partenaires techniques et financiers du MENFP, notamment la Banque interaméricaine de développement (BID), la Finlande et la Coopération chilienne qui ont contribué à l’aboutissement de l’élaboration du document.


« Cette initiative s’inscrit plus globalement dans le cadre de la réforme du secteur de l’éducation qui met un accent particulier sur l’importance de la Petite enfance pour la construction du nouveau citoyen haïtien», déclare le ministre CADET.


D’après lui, ce curriculum qui est à cette phase expérimentale devra être adopté au cours de la démarche. Cela exigera, poursuit-il, un changement de pratique pédagogique appropriée qui modifiera la place qui sera réservée à la Petite enfance dans notre système éducatif, conformément au document sur le développement intégral de la Petite enfance (DIPE) adopté en 2012, lors des assises nationales de la Petite enfance en Haïti.


« Le MENFP entend établir un environnement saint favorable au développement équilibré de nos enfants. Le curriculum qui sera adopté doit répondre aux besoins des changements structurels majeurs dans notre manière de prendre en charge l’éducation préscolaire », conclut-il.   


Pour sa part, la directrice du Bureau de gestion de l’éducation préscolaire (BUGEP), Mme Marie Yolaine Vandal a exprimé son sentiment de satisfaction du fait que, dit-il, le gouvernement actuel décide de faire de la Petite enfance son cheval de bataille.


« Quoi de plus incitatif que le gouvernement actuel décide de faire de l’éducation préscolaire son cheval de bataille », déclare-t-elle, avant d’attirer l’attention sur la nécessité pour l’État de mettre l’accent sur la formation des petits enfants qui constituent la base de la société.


De son côté, le directeur de formation et du perfectionnement (DFP), M. Karl Rood Fleurant qui prenait la parole à la cérémonie de lancement, a aussi fait part de sa satisfaction de l’aboutissement du processus. Selon lui, ce nouveau curriculum préscolaire est le fruit d’un long processus de concertation avec différents partenaires nationaux et internationaux.


Il faut noter que des modules susceptibles de développer des compétences académiques et professionnelles chez les enseignants et consolider leurs acquis techniques dans le domaine de l’éducation préscolaire sont aussi en lien avec l’expérience pilote dans le souci d’un meilleur enseignement et apprentissage de nos petits-enfants.


A l’issue de la cérémonie, des matériels didactiques et pédagogiques ont été symboliquement remis aux représentants de six écoles maternelles, présents en compagnie de quelques petits enfants qui étaient venus pour auréoler l’éclat de cette activité éducative.


Après le département de l’Ouest, une équipe pilote mixte composée des membres du Bureau de gestion de l’éducation préscolaire (BUGEP) et ceux de la Direction de formation et du perfectionnement (DFP), deux structures du MENFP travaillant en synergie sur ce dossier, se rend à Hinche (Plateau central), à Fort-Liberté (Nord-Est) et à Milot (Nord) pour la poursuite du lancement de cette expérience pilote du nouveau curriculum du préscolaire.

 

 

 

Bureau de communication/MENFP

 


 

 

Loading image. Please wait


© 2017 © MENFP